Paroisse Sainte Marie de Magdala

Un espace ouvert à tous à Sanary

Regard chrétien sur l'actualité


« Deux canonisations qui interpellent l’Orthodoxie » 

« L’Homme est la route de l’Église ». Cette expression chère à Jean-Paul II colore le sens de la canonisation, dont ce pape a fait l’objet lors des cérémonies du dimanche 27 avril dernier, au Vatican, en lien avec l’un de ses prédécesseurs, Jean XXIII. Expression, ô combien essentielle, qui résume tout l’esprit du Concile de Vatican II, convoqué par Jean XXIII et labouré par Jean-Paul II. Le premier avait voulu, par ce concile, revenir aux fondements d’une Église, plus collégiale dans l’affirmation des conférences épiscopales de chaque pays, plus enracinée dans l’enseignements des Pères de la grande Tradition, plus œcuménique dans une vérité partagée avec d’autres Églises. Le second porta à sa pleine maturité toutes ces intuitions, en invitant tous les grands responsables religieux à se retrouver à Assisse (en 1986) pour prier pour la paix dans le monde, en enrichissant aussi la réflexion de l’Église sur toutes les questions de société.

Suite…


Mai 2014

« La Conscience de l’Humanité est née au Ciel… » 

Nelson Mandela est devenu, au fil du temps, la conscience de l’Humanité tout entière et ce pour trois raisons majeures. Il fut respectivement l’homme de la justice, de l’espérance et du pardon.

Le combat contre l’injustice s’est d’abord caractérisé, chez lui, depuis les années soixante, jusque dans les années quatre vingt dix, par son refus irrépressible et sa dénonciation constante du système de l’apartheid et de toutes les disparités, entre noirs et blancs, qui en découlaient. Un combat où nombre de ses amis y perdirent la vie et où, lui-même, devait y engloutir vingt sept années de son existence, croupissant dans les geôles des Afrikaners

Suite…


Décembre 2013

« L’affaire Cahuzac », une affaire de conscience...       

Dans ce qu’il convient d’appeler désormais « l’affaire Cahuzac », qui nous plonge dans les abîmes du mensonge, ne sommes-nous pas interrogés sur notre société dans les contre-valeurs qu’elle véhicule ? Je ne reviendrai pas sur les événements du mensonge, de la trahison des idées, ou encore sur la triche pour se dérober face aux obligations fiscales, tout cela a déjà fait l’objet de tant de commentaires... Et, disons-le avec force, la justice doit passer, être effective et efficace.

Suite…

Avril 2013