Paroisse Sainte Marie de Magdala

Un espace ouvert à tous à Sanary

Petit historique de la Paroisse Sainte Marie de Magdala à Toulon

La paroisse Orthodoxe, Sainte Marie de Magdala à Toulon, a été créée au cours de l’année 2003 et inaugurée le 12 octobre de la même année. C’est le Père Pierre Colombani qui en est à l’origine. Prêtre Catholique romain depuis 1986, Docteur en théologie, Maître de Conférence à la Faculté de Théologie de Toulouse et Directeur du Département de recherche d’Études Sociales, il y poursuivit pendant plusieurs années, la réflexion de Mgr René Coste, au sujet de la Doctrine Sociale de l’Église. Parallèlement, prêtre du diocèse de Fréjus-Toulon, il y occupa diverses fonctions, dont celle de Vicaire Épiscopal de Mgr Madec pour la Pastorale, avec la charge particulière de l’Apostolat des Laïcs et de la Direction des Pèlerinages. Il donna aussi des cours au Grand Séminaire diocésain de la Castille. Durant l’année 2000-2001, il prit ses distances avec l’Église Catholique romaine pour des raisons à la fois doctrinales et personnelles. La Providence le conduisit à rencontrer l’Église Orthodoxe Française de Mgr Vigile et de Mgr Martin, au monastère Saint-Michel du Var, dans l’inspiration du Père Eugraph Kovalevsky, lequel devînt, en 1964, Mgr Jean, Évêque de Saint-Denis. Le génie de Mgr Jean fut de ne pas vouloir importer l’Orthodoxie en France, dans un mouvement de prosélytisme, liée à une diaspora culturelle, mais de rechercher dans la terre de France, le christianisme du premier millénaire, lorsque l’Église était encore indivise. Cette orientation caractérise fondamentalement aujourd’hui l’Eglise Orthodoxe Française conduite par Mgr Martin et que le Père Pierre Colombani, devenu depuis lors, Père Pierre, a rejoint afin d’épanouir son sacerdoce. La critique que le Père Pierre a dû affronter est celle du caractère sectaire dans lequel il se serait fourvoyé, en optant pour cette petite Église. En effet, il s’agirait d’une Église « sui generis », c’est-à-dire, en quelque sorte, autoproclamée….

Suite...

L'Eglise Orthodoxe Française

L'EGLISE ORTHODOXE FRANÇAISE est une jeune Eglise chrétienne, locale et occidentale, s'inscrivant dans l'expression du christianisme orthodoxe. Par un vécu authentique et véritable de l'esprit évangélique dans la structure ecclésiale simple, locale, historique, des temps apostoliques, dans la plénitude de la foi droite des origines dite "orthodoxe" et autour de sa liturgie première : le rite des Gaules, l'E.O.F. souhaite faire ressurgir et partager en France cette foi originelle et vivifiante, cette « juste glorification » qui était celle de notre pays durant le premier millénaire. Ses racines plongent en effet dans la Tradition première de l'Eglise Indivise afin de retrouver cet « équilibre doctrinal et ecclésiologique du christianisme primitif » (J. Meyendorff). Ainsi, l'Eglise Orthodoxe Française propose un retour aux sources et invite ceux qui ont soif d'authenticité à venir goûter, avec nous, comme le Seigneur est bon. (1P2, 1-3) Et, cher lecteur, si tu t'intéresses vraiment à ton Eglise, peut-être voudras-tu faire tienne cette parole : "Viens et vois : on ne conçoit l'Eglise que par l'expérience, par la grâce, en participant à Sa Vie." (S. Boulgakoff "L'ORTHODOXIE")

L'EGLISE ORTHODOXE FRANÇAISE est une jeune Eglise locale soucieuse de faire renaître, vivre et partager la foi chrétienne authentique du paysage de la France des premiers siècles. Au service de l'amour - "Voyez comme ils s'aiment !" disait-on des chrétiens d'alors, incarnant cette parole de Dieu : "A ceci tous vous reconnaîtront pour mes disciples : à l'amour que vous aurez les uns pour les autres" Jean 14, 35. L'histoire des hommes montre nos faiblesses et nos défaillances… L'Esprit Saint ne cesse de vivifier, Il rappelle aux Sources… et à l'Eglise sa vocation d'apprendre à aimer. Ainsi, dans cet éthos comme celui de sa filiation apostolique, l'Eglise Orthodoxe Française partage, avec d'autres Eglises Orthodoxes-sœurs, une structure ecclésiale simple, équilibrée et très collégiale, fortement enracinée dans l'historique de la France et la (sa) Tradition vivifiante de l'Orthodoxie, toujours soucieuse de protéger - et de développer - la plus "juste louange" à Dieu.

Suite...